ENTRER DANS UNE NOUVELLE NATURE

Avant de connaitre le Seigneur, nous sommes des êtres qui vivent pour eux-mêmes, repliés sur eux-mêmes, égoïstes, égocentriques et qui cherchent des plaisirs pour remplir le vide de leur cœur. L’expérience prouve que ce mode de vie nous rend insatisfait et malheureux.

Ouf, il existe une alternative, une autre vie, complètement transformée de façon radicale. Ce n’est pas par un effort de la volonté que nous pouvons changer notre cœur et réagir de façon différente quand nous rencontrons des difficultés sur notre chemin.

En fait, nous avons besoin de rencontrer quelqu’un d’exceptionnel pour faire cette œuvre en nous. Cette personne c’est bien-sûr Jésus-Christ, mort à la croix du calvaire pour chacun de nous, et ressuscité. Il est vivant pour toujours, puissant et présent avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde.

Jésus, c’est vraiment celui qui nous aidera dans tous les domaines. Il est avant tout notre Seigneur, donc notre maitre, mais il est notre Sauveur, notre Berger, notre guide, celui qui sera toujours là pour nous écouter, nous conseiller, nous aider, nous soutenir, nous comprendre et nous conduire là où il veut que nous soyons en toute sécurité et liberté. 

Ainsi, Dieu a un plan merveilleux pour chacun de nous. Il a fait des projets d’amour pour tous les êtres humains. Il nous suffit de croire cela, de l’accepter par la foi et de prendre la décision de laisser nos propres projets pour entrer dans ceux du Seigneur qui sont meilleurs que les nôtres.

Ainsi, nous allons être attentifs, non plus à ce que nous ressentons en tant que personnes mais aux convictions que le Seigneur imprimera dans notre cœur.

La Bible nous invite à mourir à nous-mêmes. Quel programme ! Il peut nous faire peur et c’est normal, pourtant il est nécessaire de laisser la chair, la vieille nature clouée au bois de la croix. C’est le seul moyen pour laisser la nouvelle nature et la vie nouvelle se déployer pour produire le fruit que Dieu espère récolter de chacun de ses enfants.

Si nous semons pour ce qui périt, comme pour la chair par exemple, nous récolterons forcément la mort. Mais si nous semons pour la vie et pour ce qui a de la valeur aux yeux de Dieu alors nous porterons un fruit glorieux et magnifique pour lui.

Si nous sommes morts avec Christ, nous vivons alors pour lui. Et si nous vivons désormais, ce n’est plus nous qui vivons mais Christ lui-même qui vit en nous. Nous sommes ressuscités et notre vie est pleine de bons fruits. Elle est agréable à Dieu. Elle est un témoignage pour lui et même une louange pour sa gloire.

C’est à cette vie que j’aspire. Et vous ?

La Bible nous parle de la nouvelle nature qui est la nôtre maintenant que nous avons donné notre cœur au Seigneur. Quand nous sommes pleinement dans cette nature, nous restons dans l’esprit de la repentance. La repentance peut être définie par le fait de changer de mentalité ou d’état d’esprit et aussi, ne plus voir les choses ou circonstances comme les gens avec nos yeux humains mais avec les yeux de Dieu. C’est une réflexion intérieure qui nous pousse à reconnaître non seulement notre péché mais aussi notre état de pécheur. Nous avons péché parce que nous sommes des pécheurs. A ce titre nous avons besoin de réconciliation avec Dieu, car, si nous péchons contre d’autres personnes ou contre nous, c’est avant tout contre Dieu que nous péchons.

Nous reconnaissons donc qu’en tout premier lieu, nous avons besoin d’une nouvelle nature.

Trop souvent, nous venons à Dieu pour être délivré. Oui, bien sûr, mais notre premier besoin est réellement de recevoir une nouvelle nature car c’est celle-ci qui nous permettra de vivre véritablement une vie qui glorifie Dieu.

La délivrance du péché seulement n’est donc pas suffisante. Il nous faut être délivré de nous-même et pour cela il n’y a qu’un moyen : MOURIR À NOUS-MÊME.

Que Dieu nous donne la grâce d’accepter ce programme pour une vie qui l’honore ici-bas. 

Demandons au Seigneur qu’il mette sa nature en nous, qu’il nous fasse naître de nouveau, qu’il pardonne notre minable passé, qu’il nous délivre, qu’il change notre cœur.

Oh Dieu, crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé.

Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. Le Seigneur répondra à cela : Je le veux, sois pur.

Seigneur, je n’ose lever les yeux vers toi, sois apaisé envers moi qui suis un misérable pêcheur.

Seigneur, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton règne. A cela Jésus répondra immédiatement : Je te le dis, aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis.

Jésus revient bientôt. Oui, faisons acte de repentance, changeons de mentalité, de comportement. Il est temps de nous mettre en règle avec lui.

Si nous pensons être déjà prêt, sanctifions-nous encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *